Courants islamiques au Cameroun

A SURVOL HISTORIQUE € REBOURS

DES COURANTS ISLAMIQUES PR‰SENTS AU CAMEROUN

 

Je seine fishings invites   faire ensemble petit survol historique   rebours DES diff©rents courants islamiques pr©sents au Cameroun, in regardant leurs you originate, leurs racines ET leurs caract©ristiques. Je parle du Cameroun ET non of l'ensemble of l'Afrique Centers to him well that je connais badly. L'ensemble Mais je soup§onne that them mªmes courants traversent of notre sous-region. J'ai well dit aussi survol historique   rebours. Nous partons du pr©sent vers him pass©. Helpera watches over nous   comprendre €œqu'il and to peu of choses nouvelles sous soleil him€. Them mªmes courants nous reviennent avec DES noms diff©rents, DES diff©rentes strat©gies, DES moyens my in Å“uvre diff©rents, mais avec him mªme fond id©ologique.

Even Commen§ons him courant islamique qui menace unites bonne partie of notre sous-region (surtout him Cameroun ET him Tchad), EC courant €œJihadiste violent€ qui nomme depuis mars 2015, lors of are all©geance   l'Etat islamique, €œEtat islamique au the Maghreb€ (they ancien Boko Haram, mªme if ©tait €œGroupe is vrai nom sunnite pour pr©dication ET him jihad€).  Je seine fishings fais gr¢ce DES rep¨res historiques of EC mouvement that seine fishings connaissez tous, pour to essayer of comprendre ses racines.

Souvent nous entendons dire that qu'il EC €œjihadisme terroriste n'est pas l'islam€ donc serait quelque chose d'ext©rieur   l'islam. Nous ne pouvons extra to accepter a tel langage. EC serait unites mani¨re trop facile pour us fr¨res musulmans to d'©viter of s'interroger of mani¨re criticizes the south leur propre pens©e. L'ensemble DES mouvements jihadistes (To the Qa¯da, to the Shab¢b, Aqmi, Boko haram, Daech) ne surgissent pas of laughs. ILS ne sont pas seulement him r©sultat of r©actions   of frustrations social. Him jihadisme contemporain to bel ET well ses racines intellectuelles ET religieuses au cÅ“ur of l'islam contemporain. EC n'est pas l'islam comme tel, mais sa double version, premi¨re celle of l'islam puritain ET rigoriste DES salafistes that nous verrons ci-dessous ET seconde, celle of l'islam politique, dont them fr¨res musulmans, fond©s in Egypte in 1928 pair composantes Hasan al-Banna sont unites DES, qui sont saisis even l'id©e qu'un ©tat Muslim ferait revivre l'islam ET cleans Muslim to him. EC sont ESC deux versions of l'islam qui constituent them racines, him bouillon of culture of pens©e ET of l'action jihadistes.

Pr©cisons: ESC deux great matrices ne prªchent pas dans leur ensemble him jihadisme, elles s'y opposent mªme dans leur ensemble. Seoul DES fractions minoritaires of ESC mouvements iront vers him jihadisme. Mais ESC deux courants alimentent him terreau DES you devise, DES vision du cleans, du cadrage of pens©e d'o¹ na®tront them jihadistes.

Premi¨re racine DES jihadismes trouve dans them mouvements qui visent   to revigorer l'islam even pi©tisme rigoriste, pair him respect DES rites ET DES you regulate Morales, in suivant   lettre them pr©ceptes fondateurs contenus dans them textes du Quran ET of the Tradition du proph¨te. EC sont them courants dits €œSalafistes€ donc them Saoudiens ont ©t© them propagateurs attitr©s (mais pas question of sanctions   leur ©gard, au contraire, ILS sont even courtis©s ET prot©g©s l'occident).

 

Him drame du cleans Muslim sunnite contemporain est that depuis 40 ans, ESC deux courants of l'islam sont r©pandus dans culture savante ET them croyants ordinaires. Elles ont I saturated cleans Muslim to him o¹ inaudible them autres voix of l'islam sont devenues.

Au nord-Cameroun, changement profond s'est produit dans l'islam. Mªme if l'islam traditionnel ET confr©rique (surtout the Tijaniyya) reduces important dans notre region, hunts it in FORCE of courants of reforms islamiste est evident. ESC courants ont pris direction ET repr©sentativit© of communaut© musulmane. EC changement est surtout him fruit of l'influence DES courants of reforms salafiste ET of the Da'wa saoudienne ET pakistanaise, fortement appuy©s ET financ©s even l'Arabie Saoudite ET extra r©cemment even him Qatar. Him but of ESC courants est of r©nover, purifier ET to contr´ler l'islam of notre region. Regardons of pr¨s ESC deux courants.

Wahhabisme ET Salafisme

Nous d©signerons donc even €œWahhabisme€ tradition religieuse d©velopp©e depuis him milieu du even XVIIIe si¨cle them oul©mas of l'institution religieuse searches pair them h©ritiers of Muhammad Ibn Abd al-Wahhab (1703-1792), unites institution qui, in retour, consid¨re comme gardienne of cette tradition. L'une ET l'autre entretiennent rapport organique avec l'‰tat saoudien, fond© in 1744   the suite d'un agrees to conclu between Ibn Abd al-Wahhab ET Muhammad Ibn Sa Ê¿ud.

To ter €œwahhabisme to me€ qui existait depuis, lors du r¨gne du roi Abd al-Aziz (1902-1953), is emploi est I challenged even l'institution religieuse saoudienne, qui pr©f¨re d©sormais to d©signer comme €œsalafiste€. Or notion of €œsalafisme€ designates pratique DES salaf, them pieux ancªtres (c'est- -dire, dans l'acception the extra r©pandue, them trois premi¨res g©n©rations of musulmans).

Him salafisme pr´ne:

  • him retour   l'islam DES you originate pair l'imitation of the vie du Proph¨te, of ses suivantes compagnons ET DES deux g©n©rations;
  • him respect aveugle of sunna (tradition islamique, comprenant him Quran, them hadiths ET sira).

Il condamne:

  • toute interpr©tation th©ologique, in particulier even l'usage of raison humaine, accus©e to d'©loigner him fid¨le du message divin;
  • toute pi©t© populaire ou superstition, comme him culte DES saints, jug© contraire   l'unicit© of Dieu (tawh®d);
  • toute influence occidentale, comme him mode of vie ET soci©t© of consommation, mais ©galement d©mocratie ET la¯cit©.

N'oublions pas that l'islam Saoudien Salafiste (ou wahhabite), dont them bases th©ologiques sont   to chercher chez Ibn Hanbal (IXe siecle) ET Ibn Taymiyya (XIIIe si¨cle), carries unites vision of the religion dogmatique, litt©raliste, formaliste, puritaine ET pulls back.

 

 

 

Jama'at AT-tabligh (Soci©t© pour propagation of the Foi)

Jama'at AT-tabligh to ©t© searches in 1927 pair Muhammad Ilyas (1885-1944) in Inde dans province of Mewat. EC mouvement missionnaire, rigoriste ET pi©tiste, to commenc©   to p©n©trer him nord du Cameroun dans ann©es 1970,   to divide du Tchad ET du to them Nigeria voisins.

Them premiers groupes Tablighs, Venus du sous-continent Indien ET du Soudan, sont entr©s dans him pays of mani¨re officieuse, in traversant DES fronti¨res poreuses. ILS ont recrut© DES volontaires pour to ©tudier the m©thodologie du mouvement dans them bases of l'organisation (Inde ET Pakistan).

Them premiers   to effectuer EC voyage, DES nordistes, ont ©tabli   leur tour centers national to him DES Tablighs   Maroua, dans to quartier to him of Dougoy,   to divide duquel him mouvement   commenc©   s'©tendre vers reduces du to him territoire.

If JIC (Jeunesse Islamique du Cameroun) ET CAMSU (Cameroon Muslim Students Union), charg©s of pr©dication in milieu scolaire ET universitaire, disposent aujourd'hui d'antennes dans tout him pays, him mouvement Tabligh s'est sp©cialis© dans mission traveling. ILS circulent   pied, in suivant him r©seau DES mosqu©es extant, qui constituent pour eux   fois DES lieux d'h©bergement, DES tribunes of pr©dication ET DES lieux strat©giques   to conqu©rir.

L'activit© essentielle DES Tablighs structure autour du €œKhuruj€. Him groupe qui €œsort€ between dans mosqu©e qu'il rencontre ET s'y ©tablit pour quelque temps. Avec l'autorisation of l'Imam ILS and prªchent durant journ©e ET soir©e ET and dorment nuit. ESC sorties peuvent to durer trois, DIX, quarante jours ou quatre mois, selon them moyens financiers du groupe.

L'appel that groupe Tabligh sends aux musulmans to him est non seulement of retrouver the voie du €œvrai€ Islam ET of s'y to conformer dans the vie quotidienne, mais c'est aussi unites invitation   to s'engager tout of suite dans da'wa. Them Tablighs ne contentent pas seulement of passer dans them mosqu©es. ILS cherchent   them €œto turn€ ET   ©tendre him r©seau DES €œmosqu©es of da'wa€. Chacune d'elles est €œcenters€ (markaz). € l'©chelle du to quartier, mosqu©e of da'wa est foyer of r©islamisation of communaut© locale. Them €œfr¨res€ font soir even semaine du carries-  - musulmans carries dans to quartier pour to him to rappeler aux leur €œengagement€. Him groupe Tabligh organise aussi DES €œsorties€ vers them mosqu©es voisines non encore €œtouch©es€. ET parfois DES sorties extra lointaines.

It centers National,   Maroua, g¨re to him them d©placements   l'©chelle du pays ET au-del . Il g¨re aussi formation DES Tablighs. Difficile   conna®tre avec 40 precision mais il and aurait mosqu©es of da'wa   Maroua. DES groupes Tabligh existeraient dans trente autres villes du nord au south du pays.

EC qui to I prepared EC changement of l'islam of notre region to ©t© d'abord him r©tablissement DES liens avec cleans Arab fait to him even him pr©sident Ahmadou Ahidjo (1960-1982). L'envoi d'©tudiants morning coat ann©e extra nombreux principalement vers l'Arabie Saoudite, l'Egypte, him Niger, avec DES bourses d'©tude, ainsi that r©organisation ET l'helpe au p¨lerinage aux lieux saints of l'islam.  Au retour of ESC ©tudiants form©s dans p©ninsule arabique, il est incontestable that leur enseignement dans them ©coles Franco-Arab ET them madrasa qui ont connu unites great expansion   l'©poque, est influenc© even EC qu'ils ont appris in Arabie Saoudite. L'islam qu'ils ont I carried est of nature fondamentaliste, anti-confr©rique, puritaine ET hanbalite   either DES ©gards, or that l'islam pratiqu© dans the region soit malikite.

Ensuite, travail him actif depuis 40 ans du courant salafiste ET of da'wa to I carried DES fruits: pratique religieuse grandissante ET meilleure connaissance of the religion, construction of mosqu©es avec ©quipement moderne of sonorisation, r©organisation of l'enseignement islamique   travers them madrasa ET them instituts islamiques avec l'appui d'une is enough litt©rature ET DES moyens audiovisuels, contr´le DES moyens of communication (radio, TV), d©veloppement DES Å“uvres social, dont cr©ation of l'h´pital I deprived islamique of Bamare   Maroua.

Enfin, lors of l'accession au to pouvoir du Pr©sident Paul Biya, l'administration du nord tenuous jusque-l  quasi exclusivement even DES musulmans devient of extra in extra tenuous la¯que ET even DES chr©tiens. Them musulmans ont the USA him sentiment to voir d©poss©d©s of leur to pouvoir. On assiste alors   retour vers l'islam qui devient comme unites sorte of compensation of EC recul South him plan politique.

Avant, durant l'©poque coloniale,   suite DES mouvements of r©sistance islamiques dress©s contre conquªte (surtout even the confr©rie Mahdiyya), l'administration coloniale s'©tait efforc©e of soutenir a Islam of type traditionnel, d'empªcher l'arabisation ET of surveiller ET to isoler l'islam local DES influences ext©rieures jug©es pernicieuses.

Dans notre survol   rebours, nous arrivons au temps of diffusion DES €œconfr©ries€, them €œTar®qa€, EC qui, in Arab, signifie him €œchemin€. Elles sont venues surtout du Nigeria voisin. Elles ont jou© ET jouent encore r´le important dans l'islamisation in profondeur du peuple ET ont the USA him m©rite to d'avoir my   transports it of tous them pratiques spirituelles DES grands courants mystiques of l'islam.  The €œTar®qa€ est simple chemin spirituel, assez large pour to guider vocation individuelle of lettre of shari'a vers the vie spirituelle authentique (haq®qa). Chemin spirituel rythm© even him dhikr (him souvenir, rappel of Dieu), him wird (litanies propres   morning coat confr©rie), them veill©es nocturnes (tahajjud) ET them je»nes: DES moyens of progresser dans the vie spirituelle ET to laisser €œprendre€ even Dieu. Toutes them confr©ries rattachent   fondateur qui to v©cu is united exp©rience spirituelle originates ET to him dont on veut to retrouver l'inspiration in imitant sa vie ET sa indoctrinates.  The Qadiriyya, the present extra ancienne, est   Gig boat mais aussi   Garoua ET Ngaound©r©. The Tijaniyya s'est r©pandue au caliphat of Sokoto (surtout avec to the Hajj Umar) ainsi qu'  Garoua, Mindif, Maroua. The Mahdiyya ou mouvement Mahdiste to ©t© apport© dans notre even region Moodibbo Hayaatu (Hay¢t ibn Sa'ad) arri¨re-petit-fils of Ousman Dan Fodio. Regardons of extra pr¨s chacune d'elles,

The Qadiriyya: Originaire of Baghdad searches pair Abd al-Q¢dir to - the Jil¢n® (1077-1166). C'est premi¨re confr©rie musulmane arriv©e in Afrique subsaharienne. L'histoire de Qadiriyya est li©e avec nomadic tribe DES €œKunta€ dont groupe to I migrated vers zone du nord du fleuve Niger vers him XVIIe si¨cle. Him Saykh Ahmadou ET Ousman Dan Fodio furent them principaux chefs fulb©s qui ont propag© you regulate of cette confr©rie to them. Elle est entr©e au Cameroun gr¢ce au Jihad de Ousman Dan Fodio. Tr¨s conservatrice, tolerant, the Qadiriyya accepta l'ordre colonial ET parfois servit them int©rªts du colonisateur,

The Tijaniyya: It searches pair Ahmed al-Tij¢n® (1737-1818), pr©cis©ment in 1781   Ain al-Mahdi in Alg©rie. Elle s'est acquise unites pleases dominant gr¢ce au Jihad of the Hajj €˜Umar au milieu du XIXe si¨cle. Elle s€™ est r©pandue au Senegal,   Sokoto, Bornou, puis au Cameroun. Tolerant Confr©rie, mod©r©e, elle ne s'oppose   personne, elle s'est souvent soumise au to pouvoir (quoiqu' the Hajj €˜r©sistera Umar aux Fran§ais). us jours, the Tijaniyya est the confr©rie the important extra au Cameroun, surtout dans them provinces du Nord.

The Mahdiyya: Extra qu'une confr©rie, him mouvement Mahdiste est unites tendance mystique ET eschatologique, unites ©cole of pens©e searches the l'attente south du messie (him mahdi). Selon leur indoctrinates, nous sommes entr©s dans l'¨re DES tribulations (EC qui explains colonisation, l'affaiblissement of l'islam, them conflits violents). Mais him Mahdi vient pour to r©tablir l'ordre ET justice ET to revitaliser foi islamique.  Ayant quitt© Sokoto, Hayaatu s©journa   Gig boat, puis   Maroua ET I row, avant of s'installer in 1882   Shelf village   unites dizaine of kilom¨tres of I row. In 1883, il rallia   Muhammad Ahmad qui s'©tait I proclaimed Mahdi au Soudan. Celui-ci nomma Hayaatu gouverneur pour him Caliphat de Sokoto. Them autorit©s du Caliphat of l'©poque n'ont pas reconnu Muhammad Ahmad comme him Mahdi. Hayaatu entreprit DES campagnes militaires contre them populations non-Muslims DES environs of Shelf ET ©tablit ainsi a v©ritable €œpetit ©tat€. Ceci creates DES tensions avec laamiido him of l'Emir de Yola Maroua ET. ILS attaqu¨rent Hayaatu ET pill¨rent Shelf. In 1894, Hayaatu quitta Shelf pour rejoindre Rabeh, qui r©clamait aussi du Mahdisme,   Dikwa au Bornou, ©tat that Rabeh avait conquis in 1893. L'entente between Rabeh ET Hayaatu ne lasts pas longtemps, ET vers 1898 Hayaatu even fut TUE Fataralah him fils ain© of Rabeh.

Him mahdisme to constitu© unites r©sistance farouche   domination coloniale (allemande ET fran§aise) au point to happen €œprobl¨me politique of premi¨re importance€ pour them colons. To l'©poque, il ©tait him mouvement him extra important aupr¨s DES mallum ET DES moodibbe of notre region. Aujourd'hui il to pratiquement disparue.

Dans notre survol   rebours, nous arrivons   temps fort of l'islamisation of notre region: him €œJihad€ men© even Ousman Dan Fodio (1754-1814) qui donates naissance au Caliphat de Sokoto. Il to ©t© I inspired even him mouvement of N¢sir to - D®n qui, in plein d©sert dans l'actuelle Mauritanie, avait fait unites tentative of r©gler the vie politique ET sociale selon them enseignements of shari'a in instaurant unites th©ocratie musulmane. Them premi¨res €œguerres saintes€ Peules constituent l'autre inspiration of Dan Fodio. Elles eurent lieu au Fouta-Djalon in 1725 ET au Fouta-Toro in 1776, ET traduisent mªme aspiration   ©tat South fond© shari'a ET him recours au €œjihad€ comme moyen of prise du to pouvoir ET of reforms sociale ET islamique. The region of Maroua appartenait au XVIIIe si¨cle aux Guiziga, qui faisaient partie du Royaume DES Would command, lui-mªme tributaire of l'Empire du Bornou. Cet empire to h©ritier of l'empire du Kanem d©veloppa autour du lac Tchad ET devint Muslim au XIe si¨cle atteignant is apog©e au XVIIe si¨cle avant of conna®tre are d©clin sous menace cumul©e DES r©volutions you commit ET of colonisation europ©enne. EC royaume du Mandara fut fond© au XVIe si¨cle. Islamisation, faite are surtout even Arab them Choa Venus du nord-est, doit ªtre situ©e sous him r¨gne of Mayo Boukar qui ©tait him vingt-cinqui¨me roi du Mandara, sous him r¨gne du roi du Bornou Dounama (1711-1726), autour of l'ann©e 1715. Du Eastern Soudan Would send re§oit l'islam to him €œArab€ alors that them Fulbe furent them principaux propagateurs of l'islam €œberb¨re€. Nord-Cameroun marks donc l'avanc©e to him extrªme of l'islam €œpeul-berb¨re€ €œArab€ phase   l'islam du Bornou ET du Mandara. Western EC courant venu du Nigeria sera him extra d©terminant of pr©sence islamique dans the partie septentrionale du Cameroun.

 

 

EC jihad of Ousman Dan Fodio to conf©r©   notre region ses structures d'organisation sociale ET politique (them lamidats) ET are souffl© of reforms islamique, l'islam fournissant aux Fulb© unites justification of leur domination politique ET ©conomique. Jihad violent qui to I carried domination, injustices, exploitation ET m©pris qui restent encore inscrits dans him subconscient of beaucoup of peuples of notre region.

If nous continuons notre voyage   rebours nous arrivons au XVe ET XVIe si¨cle pour to voir appara®tre DES promotions of nombreux lettr©s musulmans africains (pensons   Tombouctou). Il est important of prendre conscience du fait that cette classe of soci©t© constitue l'armature of the religion. Disparition of classe DES €˜ulama€™ entra®ne souvent retour   the religion ethnique (him cas fut v©cu   Tombouctou lors of l'invasion Marocaine in 1591). Avant 1600, l'islam subsaharien est, pour l'essentiel, unites pratique d'©lite, acceptant him compromis avec them cultes ancestraux of ses fid¨les. Malgr© l'islamisation of plusieurs si¨cles, l'Afrique subsaharienne ©tait rest©e elle-mªme: elle n'avait perdu neither ses langues, nor ses coutumes nor is genre of vie. Cependant, of loin in loin, him recours au Jihad montrait qu'une autre voie ©tait to ouver to you. To - Magh®li, qui fait th©oricien d'une to him rupture is to him enters EC qui est islamique ET EC qui ne l'est pas, represents pour l'Afrique of l'Ouest l'un DES you sign avant-courreurs of ESC mouvements of reforms militants qui marqueront them si¨cles suivants.

Nous pouvons to finir EC petit survol   rebours in signalant that premi¨re islamisation of l'Afrique sub-saharienne revient aux berb¨res ibadites qui au IXe si¨cle sont them premiers   to constituer DES r©seaux commerciaux transsahariens. Even Mais the suite l'islam sera quasi exclusivement sunnite-malikite avec conquªte Almoravide au XIe si¨cle. Mais cet Islam, qui goes to p©n©trer them empires du Takrur au Senegal (1040), du Ghana (1076), du Gao ET du Kanem (1067), restera au niveau DES cours royales ET DES elites urbaines sans to p©n©trer cleans to him rural.

That dire apr¨s EC survol rapide? Nous voyons that them tentatives to d'©tablir ©tat islamique South fond© shari'a, to d©sir d'un to him Islam pur, him retour au rªve of l'islam of M©dine ET of the th©ocratie searches pair him proph¨te of l'islam revient d'une mani¨re appellant. R©interpr©tation DES mod¨les islamiques du pass©, surtout him mod¨le of reforms sociale ET islamique I sent pair Ousman Dan Fodio, him souvenir of cet ©v©nement, l'influence DES ©crits of ses auteurs, l©gende that them entoure, maintiennent in vie mod¨le qui retrouve aujourd'hui unites great vigueur, dans him climat of crise qui to traver notre soci©t©: mod¨le d'un Islam r©formiste mais qui to toujours probl¨me avec diversit©, mªme   l'int©rieur of l'islam. Pourtant l'islam classique avait admis 4 ©coles of droit, 4 interpr©tations diff©rentes of loi divine.

Aujourd'hui, nous vivons of ESC temps of reforms islamique d'une rare violence. Toutes them coalitions, actions polici¨res ou interventions arm©es pour to lutter contre them mouvements jihadistes qui nous menacent ET menacent notre cleans seront vaines if them musulmans eux-mªmes ne m¨nent pas unites €œbataille DES you devise€, s'©cartant of l'islam politique ET of l'islam salafiste, pi©tiste ET rigoriste, qui sont them racines of tous ESC mouvements. Il faut qu'ils osent to r©interpr©ter leurs textes fondateurs (Quran ET Sunna) ET aussi l'histoire fondatrice of l'islam. Il faudra DES d©cennies of travail intellectuel pour to renverser domination of ESC deux courants of pens©e.

 

 

 

 

R©centes them initiatives du has a discussion islamo-chr©tien dans notre region:

 

Dans notre region communaut© musulmane n'a pas franchi limits it to d'avoir projet politique pour to imposer unites soci©t© islamique dans notre region. ILS sont d©marqu©s publiquement du groupe jihadiste of Boko haram, EC qui fait that dans them deux derni¨res ann©es eux aussi ont subi of nombreuses violences of part of Boko haram. C'est avec eux that nous portons cette souffrance.

C'est pour cette raison aussi that us rencontres between chr©tiens ET musulmans dans notre region n'ont fait to qu'augmenter. Rencontres faites dans s©r©nit© ET dans franchise. Nous in donnons aper§u ci-dessous:

 

Colloque interreligieux

Du 23 au 24 April 2014, il to rassembl© 150 leaders religieux of toutes them confessions religieuses South him th¨me: €œChr©tiens ET ensemble Musulmans pour the Paix. Fruits, d©fis ET perspectives du engages in a dialog interreligieux dans l'Extrªme-Nord.€

Forum DES jeunes

Il to rassembl© 450 Jeunes (1/3 of musulmans ET 2/3 of chr©tiens of diverses confessions), him 07 ao»t 2014, South him th¨me €œJeunes Musulmans ET Chr©tiens: Ensemble pour paix ET him d©veloppement.€  

Pri¨re interreligieuse of Maroua

Elle to rassembl© environ 80 personnes, him 03 to janvier 2015, autour DES autorit©s religieuses catholiques, Muslims, protestants ET orthodoxes of region ET in pr©sence du repr©sentant du gouverneur of l'Extrªme-Nord.

Week-ends of formation dans him May: Au cours of l'ann©e 2014-2015 zone Mayo Sava to my south pied unites series of 5 week-ends interreligieux anim©s,   Tokomb©r©, pair DES you equip compos©es of catholiques, protestants ET general musulmans South DES th¨mes d'int©rªt. Them quatre premiers week-ends ont rassembl© chacun unites quarantaine of participants DES diff©rentes confessions.

Mise in pleases of l'ACADIR Extrªme-Nord: L'Acadir (Association Camerounaise du Dialogue Interreligieux) qui exists au niveau national depuis him 15 Novembre 2006, ET dont him but est d'ªtre unites plate-forms of rencontre ET of engages in a dialog between them religions d'une part, between them religions ET l'©tat d'autre part, in vue of promouvoir paix, him respect ET social him progr¨s du Cameroun. L'ACADIR appears pair ailleurs comme organe of consultation pour tout EC qui concerne them aspects religieux ET ©thiques of the vie nationale. Him 16 F©vrier 2015 nous avons my south pied him bureau of notre antenne r©gionale of l'Extrªme-Nord (ACADIREN).

 

Mise in pleases of the Maison of the Rencontre: EC projet to d'avoir lieu permanent d'©change ET of engages in a dialog interreligieux   Maroua, qui dates from quelques ann©es, vient to concr©tiser itself. Est unites maison lou©e dans to quartier of ville pour to abriter centers of documentation islamo-chr©tien comprenant them principaux ouvrages classiques of l'Islam ET du Christianisme. Il sera him si¨ge of l'antenne r©gionale of l'Acadir ET him lieu of toutes us rencontres interreligieuses sans to oublier them activit©s DES jeunes.

 

Mise in pleases of l'antenne of Yagoua in Mars 2015 lors d'un colloque interreligieux.

Colloque   Maroua in Juin 2015 pour l'©laboration of the €œCharte€ of l'ACADIREN.

Colloque   Ngaound©r© ET choix du bureau of l'antenne r©gionale of l'ACADIR of l'Adamaoua him 20-07-2016.

Forum interreligieux DES Jeunes   Kaele him 03 04 ET Ao»t 2016 (150 jeunes).

Installation du bureau of l'antenne r©gionale of l'Adamaoua   Ngaound©r© debut septembre 2016.

Forum interreligieux DES Jeunes   Kousseri (175 jeunes) him 04 05 ET Octobre 2016.

Au mois of novembre 2016 nous comptons to ouvrir centers to him of documentation islamo-chr©tien qui trouve dans notre Maison of the Rencontre avec fonds of 400 free the south l'islam, him christianisme ET has a discussion to him islamo-chr©tien.

 

 

Juan Antonio Ayanz (Spiritain)

Ndjamena 17 Octobre 2016.